_edited.jpg

Le blog

Proposition d'une traduction des Yogasūtra de Patañjali

Dernière mise à jour : 17 août 2021

Le sujet de recherche personnelle que j'ai eu à traiter pendant ma formation de professeur de yoga a porté sur une représentation cartographique des concepts (Sujet sur lequel, nous reviendrons peut-être dans l'avenir) du yoga tels que proposés dans le célèbre ouvrage "Yogasūtra de Patañjali".

Sans raconter ici l'histoire de cette quête, assez rapidement, je décide de m’intéresser plus avant au sanskrit. Les traductions proposées par l’ensemble de mes sources bibliographiques me laissent parfois perplexes. Ce texte m’intéresse particulièrement, je veux aller plus loin. Je ressens le besoin de comprendre, de comprendre pourquoi parfois tant de différences, d'en comprendre le sens profond.

J'entreprends de réaliser ma propre traduction, avec toute la réserve qui s'impose, compte-tenu de mes connaissances du sanskrit. Je me lance quand même. Je reprends alors chaque sutra, puis avec l'aide de l'excellent dictionnaire en ligne de l'INRIA et quelques sites de références, je me lance dans ce travail fastidieux, qui m'aura pris pratiquement dix huit mois pour en venir à bout. Je décortique chaque phrase, recherche les traductions sanskrites, réalise les analyses grammaticales et essaie méticuleusement de reconstituer un puzzle constitué de centaines de mots.

Parfois, je suis envahi d'une satisfaction immense. Je suis traversé par ce texte. La cohérence de la traduction que j'obtiens, me semble pertinente. Parfois, je doute. Voire, je jette l'éponge. Ma connaissance du sanskrit ne me permet pas de comprendre...

Ma principale crainte...m'éloigner de l'intention originelle.

En juin 2020, je traduis mon dernier sūtra. J'obtiens un document de 200 pages de traduction mot à mot de chaque sūtra avec, pour chacun, ma proposition et des propositions de plusieurs auteurs, que je retiendrai d'ailleurs parfois car bien meilleures que mes versions.

Je décide d'aller plus loin. Sans volonté aucune d'offenser son/ses auteurs, ni les nombreux défenseurs de ce texte, je décide de lui donner une forme dynamique, en rajoutant quelques liaisons, quelques ponctuations.

Voici ce que cela donne :

Si vous souhaitez aller plus loin, voici quelques références biblio que j'ai utilisées :

Christophe


0 commentaire